X-Men Marvel Now – T02

Image à la une - X-Men Tome 2

Résumé: Après La Bataille de l’Atome, la formation entièrement féminine des X-Men est de retour ! Tandis qu’un nouveau membre rejoint le groupe, la redoutable Lady Deathstrike réunit sa propre équipe de criminelles au sein de la Sororité. Afin de neutraliser les X-Men et asservir le monde, Deathstrike et ses associées partent alors à la recherche d’un puissant allié… (Contient les épisodes US X-Men (2013) 7-12, publiés précédemment dans les revues X-MEN-UNIVERSE (V4) 9 et 10)


X-Men Marvel Now – Tome 2FMANW034_cover.indd

Fiche technique:
Scénario : Brian Wood
Dessin : Terry Dodson, Kris Anka, Barry Kitson et Clay Mann
Éditeurs: Panini Comics (VF), Marvel (VO)
Date de sortie: 4 novembre 2015
Pagination: 136 pages


100% X-Women !

Dans un monde mutant brisé ou les alliés d’hier sont les adversaires d’aujourd’hui, alors que les premiers x-men surgissent du passé pour changer le présent, y a-t-il encore une place pour une équipe de X-Men prêt à défendre l’humanité des menaces qui la hantent?

Brian Wood nous plongeait dans le premier tome dans un récit ou plusieurs x-women s’alliaient pour affronter une nouvelle menace ; Arkéa, une créature bactériologique millénaire aussi puissante que mégalomane. Un pitch simple qui souligne qu’il n’y a plus d’équipe X-Men officielle et que les héroïnes du récit sont une somme d’individu avant tout. Elles ne sont, à leurs yeux, que des femmes mutantes réunies par le devoir et rien d’autres. Pourtant, s’apprivoisant mutuellement, elles arriveront à vaincre Arkéa et sauveront l’école Jean Grey d’un nouveau désastre.

Jubilee - X-Men Tome 2

Y a-t-il encore quelque chose à raconter ? Est-ce que les étudiants de l’Ecole Jean Grey vont pouvoir enfin étudier ? Rachel Summers va-t-elle enfin sourire ? Réponse tout de suite dans cette review du T2

Un Who’s who qui change

Le récit célèbre par le retour de Lady Deathstrike dans un nouveau corps (Mention à la cover de Terry Dodson qui la sublime dans sa nouvelle apparence) qui se prépare à se venger des x-mens en réunissant une nouvelle Sororité (A noter qu’on parle bien de la Brotherhood, Confrérie des mauvais mutant qui devient en anglais pour l’occasion Sisterhood. Le parallèle est plus aisé à faire en VO). L’occasion de faire revenir l’Enchanteresse (une vieille ennemie de Thor ayant été déchue de ses pouvoirs) et Mary Thyphoide (Que l’on croise dans les aventures de Daredevil, cherchant actuellement un moyen de réunir ses trois personnalités) et de renouer avec l’intrigue du premier tome avec une Arkéa prête à prendre sa revanche.

Sorority - X-Men Tome 2

Pour les affronter des X-Men qui n’en sont pas et dont les têtes d’affiche ont changé depuis la Bataille de l’Atome. Exit Malicia qui est dorénavant une Avenger et au revoir Kitty qui a rejoint Cyclope. A la place nous retrouvons Karima Shapandar (la Sentinelle Omega) réveillée à la fin du T1 et Monet Saint Clair. L’occasion donc de retrouver des personnages habituellement en retrait.

Deux équipes pour un récit sans accroc ?

Si on écarte le côté sexiste du récit (J’y reviendrai plus loin) l’album se laisse lire. On apprécie le florilège de personnages s’affrontant des deux côtés dans un combat qui se veut titanesque. Que ce soit du côté des étudiants de l’école Jean Grey qui viennent prêter main forte aux vétérans ou le roster de la Sororité qui s’étoffe de grands noms, il y en a pour tous les gouts. De ce côté le pari est réussi, c’est un récit dense teinté d’humour (Après je suis bon public, Jubilé depuis qu’elle est mère adoptive, je l’adore et qui ne craque pas sur Pixie ?) et d’action servi par des dessins de qualité.

Lady Deathstrike - X-Men Tome 2

Pourtant le voyage ne m’a pas convaincu. Les pages se tournent sans que l’histoire ne s’envole. Les événements s’enchainent sans que le souffle ne s’emballe. Même le retour de deux Némésis des X-Men n’arrivent pas à passionner le lecteur. J’irais même dire que cette résurrection est un faux événement qui n’apporte rien au récit et que Brian Wood s’est laissé aller au fan service, à l’image du reste qui flatte nos rétines de ces équipes féminines sans vraiment savoir pourquoi elles sont là. Et c’est sans doute là que le bât blesse le plus. Est-ce que nous sommes face à une vraie bonne idée (une équipe 100 % femmes) ou un prétexte à du commercial facile ? Je n’ai pas de réponse à cette question et je laisserai le soin à chacun de se faire une idée mais clairement la question est présente tout au long du récit.

A lire, A se faire offrir, A offrir ?

Soyons clair l’histoire reste néanmoins sympathique et à défaut de marquer la chronologie Marvel Now, elle vous fera passer un bon moment et à la différence des autres gammes (All New X-Men et Uncanny X-Men) elle ne demande pas de suivre l’entièreté de la gamme pour en comprendre les tenants et aboutissants. Je le recommanderais aux fans (Oui bon Jubilée quoi) et à ceux qui veulent une histoire simple et efficace.

Karima Shapandar - X-Men Tome 2

1 Trackback / Pingback

  1. Uncanny X-Men – T03 – Be Comics

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*