Saga – T03

Image à la une - Saga T03

Résumé: Depuis la mort de son père, Marko peine à recouvrer l’ardeur qui l’animait jusqu’alors. Klara, inquiète pour l’avenir de son fils et de sa nouvelle petite famille, prend donc les rênes de la situation. Une bravoure dont ils auront tous besoin sur Quietus, la planète où vit reclus le romancier D. Oswald Heist. De leur côté, le Testament et Gwendolyne, stimulés par leur désir de vengeance, poursuivent leur traque assidue du couple.


Saga – Tome 3

Couverture - Saga T03Fiche technique:
Scénario : Brian K. Vaughan
Dessin : Fiona Staples
Éditeurs: Urban
Date de sortie: 11 avril 2014
Pagination: 160 pages


Et maintenant la suite! … Non?

Ne soyez pas étonné, on ne commence pas directement le tome par la suite du précédent. Non, ce n’est pas Urban qui s’est trompé dans la numérotation, c’est bien une volonté de Brian K. Vaughan. On commence le récit en faisant connaissance de deux nouveaux personnages, un duo de journalistes Upsher et Doff.

Upsher et Doff - Saga T03

Reporters sans frontière

Les deux hommes enquêtent sur Alana et Marko, cherchant à en faire un article qui les rendra célèbre. De leur côté, Gwendolyne, le Testament et Sophie (la petite esclave qui maintenant se voit doter d’un prénom) discutent de leur avenir sur une planète où il ne fait pas bon manger et boire, car on y trouve de l’héroïne dans la nourriture et dans l’eau, ce qui va leur provoquer quelques désagréments. Et bien entendu, nous aurons droit à la suite des aventures d’Alana, de Marko, de Klara (la mère de Marko), d’Izabel et de Hazel qui sont partis à la rencontre de l’auteur d’un livre mystérieux, sur la planète Quietus. Leurs aventures commenceront avant la fin du tome 2, détaillant leur parcours et on finira par un affrontement entre les différents groupes pour un final en apothéose.

Izabel - Saga T03

Une journée comme les autres

Vaughan s’amuse à varier le rythme tout au long de ce récit, tantôt lent, tantôt rapide, on est vite pris au jeu. La galerie de personnages vient encore s’étoffer mais on ne se perd pas, même si on se demande combien de temps tous ces personnages resteront présents.

Elementaire mon cher Watson

Ce troisième tome offre l’occasion à Vaughan de nous faire découvrir Upsher et Doff, le duo de journalistes. Ce qui est réellement intéressant avec ces deux personnages, c’est qu’ils vont nous offrir la vision du journalisme du scénariste. Et on a le droit à un tour complet. Que ce soit du côté de la presse à scandale avec l’interview de la belle-mère d’Alana, un moment magique qui nous fera rire tant cela semble crédible.

Belle-mère d'Alana - Saga T03

Youpi, je passe à la TV!

Sa belle-mère, donc, répondra aux questions des journalistes en tachant de tout ramener à elle, pour se vendre plus que pour défendre Alana. Ou que ce soit du côté des reporters de guerre, l’un des deux journalistes, Upsher, se fera tirer dessus alors qu’ils étaient en train d’interviewer la Comtesse Robot X. Sortis de là, ils ne s’inquiéteront pas de s’être pris une balle. Au contraire ils s’en réjouiront, pensant que cela les rendra d’autant plus célèbre. Et quand leurs vies seront menacées, viendra le temps pour eux de se demander si faire éclater la vérité vaut plus que tout… la réponse pour Vaughan est tout simplement: non. On a donc ici deux personnes très humaines, qui cherchent finalement juste à se faire connaître et sont prêts à faire pas mal de concession sur l’éthique.

Comtesse Robot X - Saga T03

Du gibier de taille pour la Comtesse Robot X

Upsher et Doff, partenaires dans leur travail comme à la ville, sont aussi l’occasion pour Vaughan de brièvement revenir sur son opinion sur l’homosexualité. Il tend à la rendre banal, mais rappelle plus tard que ce n’est pas le cas pour tout le monde et qu’à certains endroits du monde, ils peuvent être opprimés. Triste réalité.

Pour le plaisir des yeux

Fiona Staples continue de nous enchanter. Elle ne se contente pas seulement de dessiner ce qui est nécessaire à l’histoire, ses dessins rajoutent de la valeur au récit en mettant des détails en place comme sur la photo de famille d’Alana où on voit ses parents fraîchement mariés et Alana en tenue gothique tirant la tête, hilarant. Ou Marko, endeuillé, se laissant pousser la barbe et lui donnant un air négligé. Upsher et Doff la romance - Saga T03

Confidence sur l’oreiller

Quand Upsher et Doff parlent et que les lettres de leurs bulles de dialogue prennent une teinte bleue, rappelant leur origine aquatique. Gwendolyne et ses tenues, toujours tirée à quatre épingles. Tous les personnages sont habilement dessinés, leurs émotions visibles… Staples brille et nous offre un travail d’une grande qualité et d’une constance irréprochable, ou presque. Saga ne serait pas la même oeuvre sans elle, c’est une certitude.

Le contraire de la guerre, c’est la vie

On retourne quelques instants sur ce tome et sur le travail fournit par Vaughan. Vous l’aurez compris et je pense l’avoir suffisamment souligné, mais j’ai apprécié l’apport d’Upsher et Doff au récit. Mais ce n’est pas la seule chose qui nous est offerte. On a également le droit à des réflexions sur la guerre, venant des autres personnages. Le Testament qui, las de se battre, souhaite finir sa vie en se rangeant et de manière calme; le Prince Robot IV qui a une illumination et qui confie à Oswald Heist, l’auteur du roman chéri par Alana et Marko, que l’opposé de la guerre n’est pas la paix, mais la vie… le tout avec une orgie comme arrière-plan; Oswald Heist qui a vécu des drames liés à la guerre et qui se retrouve marqué au plus profond de sa psychologie par tous ces événements.

Sophie - Saga T03

La vérité sort de la bouche des enfants, mais pas de Sophie

Les personnages continuent de se développer, même le Chat Mensonge a le droit à une scène qui nous apprend qu’il était le plus chétif de sa portée et qu’il était, de ce fait, le paria de sa famille. Personne n’est laissé en plan à la fin de ce tome, impressionnant quand on voit que les personnages se font de plus en plus nombreux.

This is the conclusion, my only friend, the conclusion

On continue sur du très très bon, je recommande chaudement la lecture de Saga T3, ainsi que des précédents tomes. Tout est toujours très beau, grâce à Staples, et toujours bien écrit, grâce à Vaughan. Gageons que la suite sera d’une qualité équivalente! En l’état, je trouve que Vaughan excelle dans son écriture, nous offrant de multiples axes de réflexion tout en continuant son récit de Roméo et Juliette de l’espace.

Alana et Marko - Saga T03

Des couleurs et de l’amour, c’est beau

L’univers semble cohérent, fourmille de détails rendant les relectures potentielles agréables, est riche en histoire, … Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez plus et achetez le premier tome, au moins pour vous faire une idée. Moi, je suis conquis et je vais m’empresser de mettre la main sur la suite du récit. J’ai hâte de pouvoir découvrir la suite des aventures et mésaventures de nos héros.

Pour se procurer le tome:

Saga – T03

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*