Gotham Academy – T02: De mère en fille

Depuis la découverte du journal intime de Millie Jane Cobblepot, les énigmes se multiplient autour d’Olive Silverlock et de la Gotham Academy. Fantôme en cavale, bâtiments interdits, sorcelleries et justicier masqué, la jeune fille aura besoin de l’aide de tous ses amis pour venir à bout de tous ces mystères, et pourquoi pas, de celle d’un nouvel étudiant : Damian Wayne. (Contient : Gotham Academy #7-12 + Sneak Peek + Endgame #1)


Gotham Academy – Tome 2

gotham academy 2 coverFiche technique:
Scénario : Becky Cloonan / Brenden Fletcher
Dessin : Karl Kerschl
Editeurs: Urban Comics (Vf) / DC Comics (Vo)
Date de sortie:  03/06/2016


Map’s n’aime pas : Le Repassage, qu’est-ce que c’est d’ailleurs ?

Le premier tome de Gotham Academy nous avait permis de faire la rencontre d’Olive Silverlock, une des étudiantes de la prestigieuse Académie Gotham ainsi que de sa bande dont la pétillante Map’s (autoproclamée et seule membre de la confrérie des cartographes de l’académie), de  Pomeline Fritch (occultiste amateur, garce avouée et fan de Constantine), de Colton Rivera (spécialiste des serrures et des coups fourrés) et de Kyle Mizoguchi (le beau gosse par excellence, bien sur tout rapport et à son corps défendant ex d’Olive). Tout ce petit monde s’était retrouvé mêlé à l’apparition d’un fantôme, étrange héritage de Millie Cobblepot, à la présence de Killer Crock et à l’héritage d’Olive Silverlock (notre héroïne s’avère avoir une mère ancienne patiente de l’Asile d’Arkham, tout un programme).

gotham academy 2 3

Apprécions le jeu de couleurs

Une excellente lecture oscillant entre l’ambiance gothique si chère au Batverse tout en lorgnant du côté scooby gang (le chien en moins) mariant ces deux ambiances pour donner un vent de fraicheur dans ma collection gothamienne. En plus (bon je suis un fanboy), Damian Wayne intégrait à la dernière page la prestigieuse académie, raison définitive de ma volonté de lire le tome 2.

gotham academy 2 2

Damian se fait remarquer par ses demoiselles

Pomeline Fritch aime : Les bijoux en argent et la démonologie

Le tome 2 commence en fanfare  avec deux « nouvelles » Endgame et Sneak peek avant de nous replonger dans la trame générale. Endgame est juste merveilleux, nous offrant un moment camping ou les élèves s’inventent des histoires pour se faire peur, tournant ici autour du Joker. Chaque histoire réinvente les origines du croquemitaine à la manière d’un Killing Joke version ado, un vrai régal. Ensuite Sneak peek est un devoir où Map’s va nous offrir un poème sur ses  aventures occultes, servi dans un très beau dessin narratif. Pas d’intrigue certes mais ce moment de complicité avec Map’s donne vraiment le ton de la gamme à mes yeux.

gotham academy 2 1

Bouh! … Même pas peur

Pour ce qui est de l’histoire principale, je n’ai pas été déçu. Alors certes Damian Wayne ne restera pas longtemps à l’Académie (ça semble être une tradition familiale selon le doyen) mais c’est totalement pardonné. Entre des histoires de malédiction de changeformes et  l’héritage d’Olive en paysage , l’histoire regorge de bonnes idées (on y cite Shakespeare quand même), de caméos du batverse (Katherine Karlo la fille de Clayface est de la partie ainsi que Red Robin), pas le temps de s’ennuyer. Sans trop spoiler, tout cela finit dans une visite dans l’Asile d’Arkham (qui est désaffecté depuis les événements de Batman Eternal) parfait exemple du cocktail d’ambiance que je citais plus haut.

Colton Rivera aime : Savoir qu’il en sait très probablement plus que vous

Si je ne cite qu’un seul dessinateur, c’est parce que c’est celui qui est le plus souvent crédité. J’ai apprécié son trait dans le précédent volume et je continue d’apprécier son travail dans celui-ci. Kerschl livre un dessin agréable à lire donnant au tome une ambiance teenager qui n’est pas pour me déplaire.

gotham academy 2 5

La seule et unique fan de Red Robin

Mais, puisque je parle d’ambiance, le travail de  Mingjue et de Helen Chen dans Sneak Peek et l’épisode 7 est mon coup de cœur. Les visages ont un côté disney (en rondeur et aux yeux vivant) qui m’ont tout de suite charmé. Map’s (oui elle revient souvent mais c’est ma chouchoute de l’équipe) y est juste splendide de vie et d’espièglerie.

Olive Silverlock aime : Les vieilles comédies romantiques de Simon Trent

Pour l’anecdote Simon Trent est un personnage de l’univers de DC qui s’avère être un acteur ayant jouer le Fantôme Gris qui aurait inspiré Bruce Wayne dans sa quête de justice dans la série animée et le professeur d’art dramatique à l’Académie Gotham.

Quelque part cette anecdote résume mon plaisir à lire Gotham Academy. C’est à la fois un hommage au Batverse avec ses multiples incursions dedans et son ambiance gothique tout en offrant à ce même univers une galerie de personnages qu’on peut commencer à apercevoir ailleurs (Map’s et Olive prêtent main forte à Batgirl dans Batgirl T02).

A lire donc et sans modération !

gotham academy 2 4

Ce livre est approuvé par le comité des loups-garous

Pour se procurer le tome:

Gotham Academy – T02: De mère en fille

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*