Donald Trump fait son entrée dans Spider-Gwen

Vous en avez rêvé? Jason Latour, scénariste de Spider-Gwen, l’a fait. Le candidat à la présidence américaine Donald Trump apparaît dans les pages du Spider-Gwen Annual #1. Et il le fait en fanfare puisque, pour l’occasion, il prend les traits d’un super-vilain M.O.D.A.A.K. (Mental Organism Designed As America’s King – Organisme Mental Conçu comme le Roi d’Amérique)

modaak 1Spider-Gwen introduit: M.O.D.A.A.K.

Pour les supporters de l’homme politique, vous risquez d’être déçu puisque le personnage est (et on s’en doute vu qu’on est en face d’un super-vilain) une satyre visant à mettre en avant Donald Trump et certains de ses discours discutables. L’occasion de nous offrir quelques dialogues savoureux, en VO uniquement.

Ce personnage est une conversion de M.O.D.O.K.. Sachant que Spider-Gwen se passe dans un univers alternatif, il est donc normal qu’on aie droit à une version différente du super-vilain. L’occasion pour le scénariste de nous prouver que comics et politique peuvent faire bon ménage. Notons aussi que le dessinateur, Chris Visions, s’en tire admirablement bien en nous offrant un personnage reconnaissable assez facilement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*